Les abîmes de notre monde

Avez-vous déjà essayé de ne rien faire?

Faites-le vous souvent ? 

Quand je dis rien, c’est rien. Sans regarder votre téléphone, manger, dormir, vous balader, lire… non rien. 

Moi je n’y arrive pas. 

A mon grand désarroi, je n’essaie même pas. 

Pourquoi ? Non pas parce que mes actions quotidiennes sont indispensables, ou que, parce que j’ai des enfants, il me serait difficile de rester 5 min sans rien faire (je pense même que cela serait bénéfique qu’ils me voient ne rien faire, ils pourraient s’en inspirer !) 

Non.

Mais parce que, d’une part, j’ai appris que ce n’était pas bien. 

Qu’Etre tout simplement, sans produire ou dire ce n’était pas exister.

Donc je fais, toute la journée, quelque chose. Et ça m’épuise.

Comme vous je présume…

Et d’autre part, qu’arrive-t-il quand l’envie me prend de ne rien faire? J’angoisse. J’angoisse de faire face à ma vie. Celle là même, qui est pareille pour tout le monde: TROP INTENSE, trop remplie !!!

Que ce soit les parents avec leurs enfants qui sans cesse doivent assurer auprès d’eux un service Prenium ou Minimum, mais un service coûte que coûte. Que ce soit l’employé au travail qui doit assurer son job et obéir à sa hiérarchie, sans parler de toutes les injonctions de la sociétés auxquelles nous obéissons… 

Et pourquoi est-ce si intense?? Parce que nous sommes seule. Que nous ne fonctionnons plus en communautés. Que nous fonctionnons trop peu en interdépendance, dans l’entraide et de manière soutenante.

Cela dit, cela fait bien fonctionner ce monde capitaliste, consumériste, et toutes celles et ceux qui ont la part belle du gâteau. Plus ta vie est intense, remplie, plus tu es occupé, plus tu galères et plus tu n’auras pas le temps de te poser à rien faire pour laisser émerger tes doutes et remettre en question cette vie.

▶️ Plus tu consommeras pour adoucir ta vie: un nouveau canapé pour plus de douceur et parce que tu le mérites bien, une machine à expresso car il faut au moins ça le matin pour être efficace dans tous les sens du terme, une nouvelle voiture avec toujours plus de confort et d’espace qui t’emmenera toujours plus loin, une nouvelle destination de rêve pour oublier tous ces jours de dur labeur, toujours plus de nouveaux jeux pour les enfants de peur qu’ils s’ennuient ou qu’ils te posent trop de questions, qu’ils te montrent par leur comportement que décidément NON cette vie n’est pas physiologiquement adaptée à notre espèce et te demandent trop d’attention. Mais tu validera tes achats en prétextant les stimuler, en prétextant faire ton job de parent…

…et ce n’est pas ça que je critique !! 

Car tous ces besoins sont légitimes : besoin de douceur, de repos, de stimulation, de nouveautés, de faire bon usage de ton temps et de ton énergie, d’être reconnu, d’avoir une sécurité matérielle…

Mais cette fuite en avant vers des stratégies qui ont des conséquences sur notre système biologique, l’environnement et la protection de notre planète… ces stratégies qui nous aveuglent et nous entrainent dans un cycle ENFERnal nous font oublier qui nous sommes et nous font oublier que l’important c’est, avant toutes choses, Être

C’est un pacte avec le Diable. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *