De moi à moi, au fil du temps...

  • De moi à moi, au fil du temps...,  Non classé

    Quand les ressources manquent…

    …Post it à mettre sur le frigo. Il y a 6 ans j’écrivais ces mots: « La bienveillance pour moi c’est avant tout le lien avec ce qui est humain en nous. La bienveillance c’est apprendre à accueillir tout ce qui est vivant en nous et en l’autre. Ca s’apprivoise un jour, ça se décide un autre et ça fluctue sans cesse. On ne peut exiger quelle soit là. On ne peut qu’espérer POUVOIR lui faire une place à l’intérieur de nous, un peu plus grande chaque jour. » L’article complet ICI. Ce qui est Humain en nous, tant la joie, la créativité, la paix, l’amour … que la violence, oui, tout…

  • De moi à moi, au fil du temps...,  Ma vie de maman peut-elle vous inspirer?,  Non classé,  Outils de Maternage

    Réflexion sur…

    …L’allaitement maternelle ou le non allaitement. Je n’ai jamais fais d’article sur ce blog, au sujet de l’allaitement. Et pourtant cette aventure lactée, qui dure encore aujourd’hui pour moi, a chamboulé et est venue titiller mes croyances, mes limites et à fait avancer autant mon rôle de Maman que de Femme et d’Etre Humaine. Comme le dit Nina narre*, (Je vous parle d’elle plus longuement en fin d’article) « l’allaitement est une invitation au voyage ». Et moi, ce qui m’a fait le plus kiffer au travers de ma maternité c’est justement le Voyage, le plus transcendant qu’il m’ai été donné de faire. J’ai pris conscience d’abord que j’avais la croyance que…

  • De moi à moi, au fil du temps...,  En route pour vivre autrement...,  Non classé

    Les Mères portent le Monde

    Je suis Femme et je suis Mère. J’étais enfant, Être merveilleuse et de Lumière, fille et puis… je n’sais plus qui j’ai été avant qu’ils n’arrivent par moi, mes enfants, sans que je l’ai vraiment désiré et choisi avec conscience. Conscience de ce que cela impliquerait, de mes moyens et ceux de mon entourage à accueillir avec inconditionnalité nos besoins. Je donne ma vie pour eux. Ma santé physique et mentale, mon énergie et mon élan et beaucoup de mon temps.  Une partie de mon énergie de vie est partie dans les soins auxquels j’ai grandement contribué à leur donner trop souvent seule et perdue.  Seule avec mes doutes, mes peurs,…

  • De moi à moi, au fil du temps...,  Non classé

    Equilibre

    Avant d’être enceinte de Justin, je m’étais inscrite à un cours de Self Défense. Et sans trop savoir pourquoi, je sentais qu’il me faisait du bien. J’ai en moi une part qui aime vivre et recherche plus que tout la douceur, la fluidité, l’écoute… Cette part est plus tournée vers les autres, et bien que par certaines actions (comme par exemple acheter des plantes vertes qui quand je les regarde, je me sens apaisée, je sens de la douceur, de la fluidité, ou choisir des objets beaux, en matières naturelles, douces…) contribuent à nourrir ces besoins en moi, j’observe que j’offre aux autres cette douceur, cette fluidité (apparente) cette écoute…

  • De moi à moi, au fil du temps...,  Non classé

    Mes poupées russes

    A ma naissance… …j’étais et je ressentais ça : Un Gros Coeur ambulant. Un Etre d’amour. Quand j’avais un besoin pas nourri, ma meilleur stratégie c’était de pleurer, crier, hurler… …et mes parents n’avaient pas toujours les moyens de décoder. Il semblait qu’ils ne parlaient pas toujours le même langage. Et sans doute que la vie avait fait en sorte d’enrober le Gros Coeur d’amour qu’ils étaient. Car je ne doute pas une seconde aujourd’hui qu’à leur naissance ils étaient eux aussi un Gros Coeur ambulant. Tout comme vous et tous les bébés qui naissent sur cette Terre. Alors que s’est-il passé pour moi, et que se passe-t-il probablement pour beaucoup…

  • De moi à moi, au fil du temps...,  Non classé

    Un fossé qui nous sépare…

    Je travaillais à temps plein dans une maison de haute couture. Je me définissais alors comme « couturière ». j’avais un rôle parmi mes pairs. A cette annonce, mes interlocuteurs ayant posé la question : « Tu fais quoi toi dans la vie ? », avaient un haussement de sourcils : surpris ? Admiratifs ? Je nourrissais mon besoin d’appartenance. J’ai démissionné, car mes besoins de respect de moi, de mes rythmes, de cohérence avec mes valeurs, de co-création, de partage, de souveraineté, d’actualisation de mes potentiels, d’évolution et d’apprentissage, d’inspiration, d’expression, de paix et d’harmonie… n’étaient pas nourris. La balance était quelque peu déséquilibré me direz vous, enfin, peut-être ?… Aujourd’hui, j’ai choisi de nourrir tous ces besoins,…

  • De moi à moi, au fil du temps...,  Non classé

    Toute ma gratitude…

    La Colère. Cette colère qui explose soudainement, cette colère sous-jacente, nos muscles se tendent, notre ventre se noue, notre coeur se ferme… Quand mon fils a eu 21 mois environ, il a commencé à exprimer son mécontentement, ses frustrations, ses peurs, ses incompréhensions en nous tapant. Cette expression corporelle, gestuelle, commune aux tous petits qui n’ont pas d’autres moyens, a durée un an et demi environ… Quand il me tapait j’ai ressenti d’abord de la colère et j’étais pleine de ressentiment. « Il n’a pas le droit de me taper, mais pourquoi il fait ça, il ne devrait pas!!! » Je m’attachais au pourquoi, je voulais comprendre, raisonner. J’ai passé une bonne…